Le body shaming est un acte  de  harcèlement  et la meilleure façon de le gérer est de se défendre soi-même.

Très récemment, il y a eu une mode de faire du body shaming sur les réseaux sociaux. Les victimes étant le plus souvent des femmes en surpoids et des femmes en sous poids, ce qui a mené beaucoup de personne dans cette catégorie à devenir très mal à l’aise et aussi , ça mener à encore plus  questionner les standards de beauté du 21ème  siècle. C’est une question qu’il faut cependant aborder, est ce que ce nouveau problème de complexe  vise seulement les femmes ? C’est ce dont nous allons parler.

Avec le changement des réseaux sociaux et de l’industrie de la beauté  la façon dont on voit nos corps , les gens essaient de  le reproduire dans la vraie vie, la réalité virtuelle des standards de beauté comme de long cheveux blonds, une silhouette en forme de sablier, la peau bronzée, de longues jambes etc… Comme on peut le voir dans les jeux, les affiches et à la télévision.

Cela , cependant, est une très bonne nouvelle pour l’industrie de la beauté car cette nouvelle mode à fait aller des personnes de toutes classes sociales dans les magasins de beauté et chez les chirurgiens esthétiques juste pour avoir un corps parfait. Mais, on peut dire que le body shaming est un outil marketing. À chaque fois que vous voyez une publicité d’un produit de beauté avec un mannequin avec un corps «parfait» inconsciemment on va questionner notre apparence et cela crée des insécurités .

Une entreprise de lotion pour le corps veut vous faire penser que le teint de votre peau n’est pas assez clair, donc ils prennent un mannequin à la peau très claire pour prouver qu’ils ont raison et pour voir faire vouloir avoir deux teintes de peau plus claire. Une entreprise de maillot de bain veut vous faire acheter ses produits, donc ils utilisent un mannequin avec un corps idéal pour les bikinis. Ce qui voudrait dire en retour beaucoup de clientèle pour les produits minceurs, les produits de soins de peau, les produits amincissant de taille, et enfin le bikini. Vous voyez la chaîne ?

La plupart des jeunes sont fans de célébrités et espèrent devenir comme elles et ces célébrités sont la définition de la perfection pour ses fans. Des personnalités comme Kim Kardashian West et Billy Minaj qui sont devenus des noms à part entière, et qui ont redéfini la beauté en alternant la forme originale de leurs corps grâce à la chirurgie plastique, en amenant à la vie une Barbie fictionnelle de Disney.   Qui ne voudrait pas ressembler à un million de dollars ?

Les opérations pour augmenter la taille de poitrine , plus précisément, les implants mammaires ,  distance de loin les autres chirurgies  avec plus de 300 000 opérations à l’échelle nationale. L’augmentation mammaire et les 223 018  rhinoplasties ont fait gagner aux chirurgiens plus d’un milliard de dollars en 2016. La liposuccion reste aussi populaire, avec 235 237 chirurgies à travers les Etats-Unis coutant plus de 750 millions de dollars ( Sean Rossman, Les américains dépensent plus que jamais en chirurgie plastique, publié dans USA TODAY NEWS, le 12 avril 2017). C’est un gros amas d’argent  qui est dépensé chaque année dans la quête d’obtenir un corps parfait.

Troller des gens sur leurs apparences physique les affectent de nombreuses façons. Les gens deviennent mal à l’aise dans leurs propres corps  car tout ce qu’ils voient dans leurs miroirs est une personne pleine de défaut. Les victimes du body shaming  souffrent d’un certain nombres de troubles mentaux comme par exemple : l’anxiété, la frénésie alimentaire, la dépression clinique et l’anorexie. Regardons leurs effets un par un.

Anxiété:

Comment surmonter l’anxiété?

Le dictionnaire Oxford Advanced Learner défini l’anxiété comme un sentiment d’inquiétude, de nervosité, de malaise à propos de quelques choses avec une issue incertaine. Le stress mental à arriver à un physique socialement acceptable  pose un gros fardeau sur les épaules.  «  Est-ce que je fais des progrès , est ce que j’ai perdu du poids, comment puis-je faire des progrès plus vite ? » Ce genre de question erre dans l’esprit de ses victimes anxieuses du body shaming. Ces pensées peuvent dégénérer en une dépression clinique.

Dépression Clinique:

Cela arrive quand les symptômes dépressifs s’élèvent à un point où le patient doit être  traité par un médecin. Les victimes de body shaming  se dégrade d’une simple anxiété au développement du dégout de soi. Leurs vies de tous les jours est tellement affecté par ce nouveau ressenti de la haine de soi qu’ils deviennent indifférant  à des choses qu’ils aimeraient faire normalement et deviennent retirés de toutes interactions sociales . A ce point, le suicide devient rapidement une option. Un grand nombre de victimes de body shaming vont perdre la vie à cause du suicide si on ne leurs donnes pas assez d’attention

La Frénésie alimentaire

Hollywood à réussi avec succès à dépeindre une image comique des personnes en surpoids  qui ont une frénésie alimentaire. Pendant que nous regardons ces films et que nous rions de bon cœur, le message que les personnes en surpoids abusent de la nourriture est subtilement enregistré dans notre esprit , et quand nous voyant ces personnes , on les voit avec les stéréotypes qui sont dans notre tête. Le fait d’avoir une frénésie alimentaire est un trouble de l’alimentation  caractérisé par la consommation de grosse quantité de nourriture dans une courte période de temps. Le fait que les personnes en surpoids ont des frénésies alimentaires est vrai, trop de personne maigre qui cherche à prendre du poids font la même chose. Les personnes qui font ça ont aussi l’habitude de : manger  sans avoir faim, continu de manger même s’ils ont déjà trop mangé, ils n’ont aucun contrôle sur leurs habitudes alimentaires, et ils ont même une attitude mystérieuse par rapport à la nourriture.

L’anorexie

L’anorexie nerveuse.

J’ai récemment entendu une personne dire “ Oh! Elle est naturellement anorexique, c’est son type de corps ».  Il n’y a rien de tel qui existe qu’un corps de type anorexique. L’anorexie, comme la frénésie alimentaire est un trouble alimentaire. Les personnes de cette catégorie ont développé la peur du gain de poids et ont pris des mesures de façon délibéré de ne plus manger et ça accélère le fait de prévenir que ces peurs deviennent réalité « L’anorexie nerveuse est un trouble sérieux qui a le taux de mortalité le plus haut de toutes les maladies mentales » dit Sydney Pearson dans son article intitulé La vérité du body shaming. Pendant que ces personnes essaient d’éviter de gagner du poids , elles deviennent très maigres à un point où leurs squelettes deviennent visible.

Soyons sincère, personne n’a le droit de parler de l’apparence d’une autre personne c’est une manière dégradante. On cause des dommages à des personnes quand on fait des commentaires idiots à propos de leurs styles sur les réseaux sociaux et dans la vraie vie.

De retour à la question “ est ce que le body shaming ne touche que la femme ? » La réponse est non . Vous avez déjà entendu parler du phénomène des tablettes de chocolat ? Oui, c’est quelques choses de nos jours. Ils veulent des hommes musclés et ça mène les gens à se précipiter à la salle de sport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here