Toutes les personnes qui ont existé et celles qui existent toujours ont beaucoup de choses en communs et une de ces choses est le besoin de laisser une empreinte dans l’esprit d’autres personnes. L’histoire nous raconte l’histoire de grands hommes et de grandes femmes qui ont pris des responsabilités et qui ont combattu des guerres pour le plus grand bien et qui sont devenus des héros et des héroïnes en résultat de leur sacrifice désintéressé pour le bien des autres.

De nos jours, nous avons l’industrie du cinéma qui nous montre en film la vie d’un personnage  de fiction avec des super pouvoirs et qui prend une identité complètement différente de leurs identités habituelles dans le seul but de sauver le monde d’une mort imminente, des méchants, ou d’une invasion d’alien. Ces personnages ne sont pas présentés comme de simple héros mais comme des super-héros grâce aux pouvoirs uniques que chacun de ces personnages fictifs possèdent.

Pendant que vous regardez Superman ou d’autre super-héros qui font ce qui font le mieux et que vous vous demandez comment serrait le monde si ils étaient réels, quelqu’un, quelque part est peut-être en train de se réinventer pour jouer le rôle de votre super héros dans la vraie vie. Maintenant la question qui nous vient en tête est , qui ou qu’est-ce que cette personne a pour but de sauver et comment compte-il(elle) atteindre son but ? Les attaques suicide sont des façon peu chère et très efficace pour déstabiliser les systèmes politiques et attirer l’attention sur des demandes religieuses , politiques et ethniques, certaines personnes ont choisi de sacrifier leurs vies pour achever leurs buts de super-héros, mais est-ce que ça vaut le coup?

Prenons un petit moment pour comprendre le suicide altruiste et pourquoi certaines personnes commettent un suicide altruiste.

Qu’est-ce qu’un suicide altruiste?

Le suicide altruiste est un des quatre types de suicide identifié par Emile Durkheim. Ce genre de suicide, tout comme le suicide égoïste, est influencé pour l’intégration sociale. L’altruisme est un comportement social de faire le bien pour les autres. C’est pour cela, que le suicide altruiste ( aussi appelé suicide de bienfaisance) arrive quand une personne sacrifie sa vie pour sauver celle de membres de la société, de  l’avantage d’un groupe, ou dans le but de préserver la tradition.

Le suicide altruiste existe  dans une société où il existe une sur-intégration. Dans ce genre de société, les gens ont un sentiment d’appartenance et donc ils ont besoin de faire passer les membres de la société avant eux-mêmes, même dans des situations où leur vie est menacé. Ce qui veut dire que la société est dénuée d’individualisme  et que les personnes ont accès à une aide sociale maximale. Le suicide, dans ce cas, est un exercice social qui n’est pas seulement  dirigé par la psychologie mais il est aussi influencé par l’aide dans la société. Donc, cet acte d’auto-annihilation par la victime est achevé.

Voyons deux exemples de suicide dans une société avec une sur-intégration existante.

Voici donc , Monsieur Albert qui est un mari et un père de 43 ans avec quatre enfants qui a réussi à construire une relation saine entre lui et sa famille à travers les années et il fait de son mieux pour leur donner la vie qu’ils méritent. Monsieur Albert a remarqué que son fils de 18 ans, Sam,  présentait d’étrange symptômes.  Il devient mal à l’aise avec ces symptômes et l’emmène à l’hôpital pour qu’on l’examine. Les docteurs diagnostiquent au fils de Monsieur Albert un cancer et il doit commencer un traitement avant que ça soit trop tard. Sam sait que ses parents ne peuvent pas se permettre de payer la chimiothérapie à cause de leur niveau de vie, donc ils vont devoir demander un prêt d’une grosse somme d’argent pour ses traitements. Il aime ses parents mais il déteste les voir inquiets ou surchargés de travail juste pour pouvoir prendre soin de ses frères et sœur et de lui, donc il s’est noyé dans une baignoire pour les empêcher de dépenser le peu d’argent qu’ils ont et de demander un prêt.

Sam a commis un suicide altruiste même si sa famille doit supporter la peine de ce décès soudain. Ce qui comptait le plus à ses yeux était de faire une bonne action en sauvant sa famille des dettes et du stress.

Rencontrons aussi Anna.

Anna fait partie de l’armée de son pays et elle adore son pays même si elle ne passe presque jamais de temps avec sa famille. Elle ressent un sentiment de satisfaction et d’achèvement car elle a combattu pour son pays  de nombreuses fois et sa famille est extrêmement fière de la vie qu’elle mène. Anna et ses collègues vont faire une missions de sauvetage pour sauver des vies dans un restaurant sans savoir qu’il y avait un kamikaze au milieu.

Le kamikaze est aussi une femme qui est fière de ce qu’elle va faire car sa société a besoin de faire un purification ethnique sur un groupe ethnique inferieur qui  est surpeuplé et qui tôt ou tard, va dominer son groupe ethnique et sa religion. Ainsi, il a choisi d’être la sauveuse de son peuple. Elle est sponsorisée par les chefs de son groupe ethnique et par le corps religieux et ils lui ont promis une vie meilleure pour sa famille si elle achève son but qui est de tuer un grand nombre de personne de se groupe ethnique inferieur  qui est devenu une menace pour eux.

Anna et ses collègues on réussit à entrer dans le restaurant assez tôt et essaient d’évacuer les personnes présente dans le bâtiment avant que l’explosion se produise. Pendant que la foule fuit hors du bâtiment, Anna repère la kamikaze et décide de la retenir  , pour ne pas qu’elle se mêle à la foule et qu’elle enclenche la bombe. Anna sait qu’elle risque de mourir en faisant cela, mais elle préfère sauver 1500 vie et perdre la sienne, donc elle bataille avec la kamikaze et elles meurent toutes les deux en faisant exploser le bâtiment.

Anna et la kamikaze ont commis un suicide altruiste la seule différence entre les deux est leur perception du bien. A partir de ces deux exemples  on peut voir un lien entre le suicide altruiste en tant qu’un processus social et les institutions sociales comme la famille, la politique et la religion.

En 2017, le plus haut nombre de femme kamikaze a été enregistré malgré le fait que 2017 soit l’année avec le plus bas nombre d’attaque kamikaze enregistré depuis 2013. Un total de 348 attaque kamikaze menant à 4310 décès et laissant 6700 personnes blessés sérieusement ont été réalisé dans 23 pays à travers le monde. Les data existantes montre qu’approximativement 623 kamikazes ont  été suspectés d’être derrière ses attaques dont 137 était des femme et de jeune fille.

Il y a Presque aucun moyen d’empêcher une personne de commettre un suicide pas seulement parce que il/elle est sponsorisé ou soutenu par un groupe auquel ils appartiennent , mais aussi parce qu’ils se voient eux-mêmes et croient en un plus grand avenir pour le groupe qui en bénéficie. Il n’existe pas en dehors du groupe et c’est ainsi que le groupe devient leur vie et vaut le coup de se sacrifier pour lui. Cela montre que ce ne sont pas seulement les personnes qui sont perçu déprimé, mentalement instable, ou seul sont vulnérable à ce comportement déviant  appelé suicide.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here